Wolfgang TILLMANS | Fondation Beyeler (Riehen, Suisse)
2017 08 expo beyeler tillmans cc
Expérimentations photographiques pour un nouveau langage visuel

Pour sa grande exposition d'été, la Fondation Beyeler met en avant le photographe-plasticien allemand Wolfgang Tillmans, peu connu en France, en présentant une rétrospective de plus de 200 photos.

On attend généralement de la photographie qu’elle restitue ce qui est, qu’elle reproduise « fidèlement », pour ainsi dire, la réalité. De fait, ce que l’on voit d’abord sur une photographie, c’est ce qu’elle montre de la réalité. Cette conception, pour Tillmans, est inexacte, trop restreinte, car une image peut montrer plus que cela. Ce qui l’intéresse, c’est la photographie comme « image fabriquée ». Il sonde inlassablement les multiples possibilités de la production et de la réception des images. Outre des genres traditionnels tels que le portrait, la nature morte ou le paysage, l’exposition présente des œuvres abstraites qui jouent sur les frontières du visible. Elle montre que ce qui se tient au centre de l’œuvre de Tillmans, ce n’est pas la photographie au sens classique, mais la création d’images.

Tillmans surprend, Tillmans dérange. Mais c'est à découvrir pour apprécier - ou pas - ce nouveau langage visuel qui mène la photographie vers l'art contemporain.

Jusqu'au 1er octobre 2017 à la Fondation Beyeler à Riehen, près de Bâle - En savoir plus - Y aller