Power to the people | Stephen Shames
Expo Stephen Shames à La Chambre
Un voyage dans l'Amérique des années 60, au cœur du mouvement des Black Panthers

Dans les années 60 et 70, aux États-Unis, une grande partie de la population est exclue de la prospérité : c'est l’envers du rêve américain. Le photojournaliste Stephen Shames s’est employé à rendre visibles les minorités les plus défavorisées ; il montre également la formidable énergie de résistance et d’action qui naît alors. En 1966, le mouvement des Black Panthers est fondé avec l'ambition d’organiser un contrepouvoir basé sur des valeurs humanistes et de faire reconnaître les droits des noirs aux États-Unis en privilégiant les actions concrètes. "All power to the people" était l’un des slogans des Black Panthers.
Grâce à une relation proche avec ses dirigeants, Stephen Shames a accompagné les Black Panthers dans leurs protestations, leurs actions sociales, leurs célébrations. Il dresse le portrait d’une organisation ouverte et fraternelle, au travers d’une vision esthétique du combat politique.

Jusqu'au 15 avril 2018 à La Chambre, 4 place d'Austerlitz à Strasbourg - Du mercredi au dimanche de 14h à 19h ; fermé les jours fériés ; tous les dimanches à 17h : visite commentée ; entrée libre - En savoir plus

Rechercher